La méditation pour les enfants et les adolescents avec le programme « l’attention ça marche »

L’association MEA propose des cours de méditation pour enfants et adolescents avec une instructrice formée par l’Academy of Mindful Teaching d’Eline Snel.

Eline Snel (thérapeute hollandaise et instructrice certifiée en pleine conscience) a développé une méthode d’apprentissage de la méditation de pleine conscience pour les enfants et adolescents. Elle est l’auteure de “Calme et attentif comme une grenouille” et “Proche mais pas trop » (intitulé « Respirez” dans son édition précédente), qui sont des références pour la méditation pour les enfants et les adolescents. Cette méthode est fidèlement adaptée du protocole de réduction du stress (MBSR de Jon Kabat Zinn) pour les adultes. Eline a construit sa méthode tout en l’expérimentant dans de nombreuses écoles, collèges, lycées, services hospitaliers, dans plus de 25 pays dans le monde.

Déroulement des séances de méditation pour enfants

Le programme se déroule sur 8 semaines (4 – 14 ans) ou 10 semaines (15 – 19 ans) à raison d’une séance par semaine. Les séances durent quarante cinq minutes pour les 4 – 7 ans, 1 heure pour les 8 – 12 ans, les 12 – 14 ans et les 15 – 19 ans. Les groupes sont formés à partir de 3 enfants (pas de groupe de 2 enfants) et jusqu’à 6 (sur Eybens) ou 10 (sur Grenoble).

En début de stage, les enfants sont invités à signer une « Charte de participation » qu’ils s’engagent à respecter. Celle-ci les engage par exemple à cultiver une attitude d’écoute, de curiosité et de non-jugement pendant les séances.

Méthode

La méthode est basée à 100% sur l’observation, le ressenti, bref, sur l’expérimentation. Zéro bla-bla, que des activités variées, vécues par les enfants ou les adolescents ! Il n’y a pas de cours à apprendre, il n’y a pas d’exercices à faire, mais des exercices à vivre.

L’apprentissage se fait par des expérimentations alternant des pratiques statiques et des exercices dynamiques, des jeux de mise en situation et des temps de réflexion sur la thématique de la séance. Des moments de parole donnent à chacun, selon son désir, l’occasion d’exprimer son ressenti tel qu’il se présente. Ecouter les autres exprimer leurs ressentis peut être très utile et les enfants qui ne participent pas ou peu lors des premières séances finissent très souvent par s’exprimer lors des dernières séances. Il y a donc un grand intérêt à suivre un stage avec d’autres enfants plutôt qu’en cours particulier.

Entrainements

Entre deux séances, les enfants sont invités à revivre certaines activités, chez eux, ou à en vivre d’autres qui sont proposées par l’instructrice. Cetaines de ces activités sont basées sur les livres d’Eline Snel « Calme et attentif comme une grenouille » ou « Proche mais pas trop », que les participants aux stages sont invités à se procurer avant la première séance.

Bienfaits de la méditation pour les enfants

Les bienfaits de la méditation de pleine conscience sont nombreux, et prouvés par de multiples études médicales réalisées depuis les années quatre-vingt dans de nombreux pays. Parmi ceux-ci on retrouve une meilleure attention, une créativité plus importante, des réactions différentes face à des évènements qui suscitaient auparavant la colère ou la peur, un apaisement, plus de bienveillance envers soi-même et envers les autres, un renforcement du système immunitaire et de nombreux autres bienfaits sur la santé.

Un enfant violent qui découvre la pleine conscience comprend qu’il n’est pas violence, qu’il peut toujours entrer en contact avec la partie de lui qui est préservée des difficultés de la vie. Il apprend à se faire confiance, il apprend quelque chose de très important : il y a toujours un endroit calme à l’intérieur de lui-même. Il s’agit de se changer de l’intérieur pour changer les comportements. Il ne s’agit en aucun cas de chercher à changer les comportements !